Cell'innov - la micronutrition au coeur de vos cellules

 
Laboratoire Cell'innov

Pouvons-nous vous aider ?
01 86 86 00 85

 
 

Le 25/07/2017

 

Arthrose : sauvez votre cartilage pendant qu'il est encore temps

On compare souvent les articulations à de simples pièces mécaniques qui s'usent avec le temps.

Cette usure serait la cause des raideurs et des douleurs en cas d'arthrose et de rhumatismes.

La réalité est bien plus complexe car nos articulations sont des organes vivantsau même titre que notre cœur, nos poumons ou notre cerveau.

Si vos articulations vous font souffrir, vous allez voir que c’est une bonne nouvelle car cela signifie que vos articulations ont la capacité de se régénérer et de lutter contre les processus liés à l’arthrose et aux autres formes de rhumatismes inflammatoires.

Pour cela, vos articulations doivent recevoir les nutriments dont elles ont besoin. Parmi ces nutriments, il y a le collagène, un composant majeur des différents éléments de nos articulations (cartilage, os, tendons, ligaments, liquide synovial…).

Le problème est que le collagène a pratiquement disparu de notre alimentation. Pour compenser ce déficit, l'option la plus efficace et la plus naturelle est sans doute celle qui consiste à aider votre corps à fabriquer naturellement plus de collagène.

C'est possible pourvu que votre organisme reçoive suffisamment de L-glycine, l'acide aminé essentiel à la fabrication du collagène.

Le collagène nourrit votre cartilage, la pièce maîtresse de vos articulations

L'apparition de l'arthrose est un phénomène lié en grande partie à la dégénérescence du cartilage, un tissu vivant qui a besoin de collagène pour rester sain et se régénérer.

Si vous manquez de collagène, votre cartilage perd sa capacité à se reconstituer et son épaisseur diminue. Il devient mou ; en langage médical, on parle de chondromalacie. Des fissures apparaissent et certains fragments se détachent. L'espace articulaire se réduit et votre articulation devient de plus en plus raide. Elle amortit de moins en moins bien les chocs provoqués par le mouvement, exactement comme pour une voiture dont les amortisseurs seraient abîmés. Les tendons et les muscles responsables des mouvements de l'articulation sont alors soumis à des sollicitations inhabituelles : vos douleurs augmentent et votre mobilité diminue encore davantage.

Lorsqu'elles sont traitées suffisamment tôt, ces lésions du cartilage typiques de l'arthrose sont réversibles. A l'inverse, si rien n'est fait, la perte de cartilage s'accélère et dans les formes les plus graves d'arthrose, elle aboutit finalement à une disparition quasi totale de celui-ci.

C'est la raison pour laquelle vous devez agir le plus tôt possible afin d'enrayer ce processus. Pour cela, vous devez vous assurer que vos articulations reçoivent suffisamment de collagène, la principale protéine qui leur donne leur élasticité et les protège contre les chocs. Mais nous allons voir que cela n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît.

Le collagène a pratiquement disparu de notre alimentation

On peut trouver du collagène dans certains plats comme les plats en gelée car la gélatine naturelle est une forme de collagène. Malheureusement, nos habitudes alimentaires font que ces plats riches en collagène sont aujourd'hui trop peu consommés pour apporter des quantités de collagène suffisantes et reconstituer nos réserves.

De plus, on soupçonne que notre capacité à synthétiser naturellement le collagène diminue avec l'âge, ce qui contribue à diminuer encore davantage nos réserves [1].

Les premiers signes visibles de cette baisse de la production du collagène sont l'apparition des rides. À plus long terme, on relie cette baisse des réserves de collagène à une diminution de la masse osseuse, à la dégradation des cartilages et à l'apparition de troubles articulaires et osseux tels que l'arthrose ou l'ostéoporose.

Il est alors urgent de compenser cette perte de collagène par un apport alimentaire.

Les études montrent les effets du collagène pour prévenir et soulager l'arthrose

Plusieurs études prouvent qu'il est possible de reconstituer vos réserves de collagène et d'enrayer ainsi le processus de destruction des cartilages et de développement de l'arthrose.

  • Dans un essai clinique contre placebo mené en 2009 auprès de 217 sujets souffrant d'arthrose du genou, la prise de 10 g de collagène durant 6 mois a réduit la douleur [2]. 

  • Des résultats similaires ont été observés dans une étude publiée en 2008 et portant sur 97 sportifs souffrant de douleurs articulaires. Les chercheurs ont observé que le collagène demande une prise d'au moins 3 mois pour obtenir les meilleurs effets [3]. 

  • Dans une autre étude conduite en 2008 auprès de 236 patients souffrant de douleurs articulaires [4], les effets du collagène ont été comparés à ceux du méthotrexate, un médicament prescrit contre les rhumatismes. Après 24 semaines de traitement, les chercheurs ont observé dans les deux groupes une réduction significative de la douleur, des raideurs, du nombre d'articulations douloureuses et gonflées

  • Lors d'une étude pilote utilisant la technique d'imagerie par résonance magnétique [5], des chercheurs ont montré que la prise de collagène protège la couche de cartilage chez des patients souffrant d'arthrose du genou.

La prise de collagène s'est également montrée intéressante dans le traitement de l'ostéoporose : au cours d'un essai mené durant 24 semaines auprès de 108 femmes ménopausées souffrant d'ostéoporose, la prise de 10 g par jour de collagène a augmenté et prolongé l'effet de la calcitonine, une hormone prescrite pour contrer la perte osseuse [6].

Commencez par réintégrer ces plats à votre alimentation

Une manière naturelle et peu coûteuse d'augmenter vos apports en collagène est de réintégrer dans votre alimentation des plats gélatineux et à base de cartilage (os à moelle, bouillon, poissons entiers, tête ou foie de veau, pied de cochon, poule au pot, tripes, andouillette…).

Si vous ne consommez pas ces plats régulièrement, il est impossible de maintenir des apports suffisants en collagène.

C'est pourquoi de nombreux laboratoires proposent des suppléments nutritionnels de collagène.

Toutefois, cette solution n'offre pas systématiquement toutes les garanties de sécurité sur le plan alimentaire.

Le problème avec les compléments alimentaires de collagène

En effet, les compléments alimentaires de collagène existent sous différentes formes.

La forme la plus répandue est l'hydrolysat de collagène fabriqué à partir de gélatine de poisson (les laboratoires soucieux de leur image de marque l'appellent « collagène marin »), de porc ou de bœuf.

Ces produits sont élaborés à partir de tissus mous extraits des carcasses des animaux.

Malgré les efforts récents pour améliorer les contrôles de sécurité alimentaire, ce mode de fabrication pose des questions sérieuses sur la traçabilité et la sécurité des matières utilisées car celles-ci peuvent être le vecteur de prions, des agents pathogènes similaires à ceux qui sont à l'origine de la crise de la vache folle dans les années 1990.

Si vous optez pour cette solution, vous devez donc vous assurer que le laboratoire qui vous le propose maîtrise parfaitement la qualité de la matière utilisée dans son produit et ce depuis son origine, ce qui est très difficile à réaliser, même pour des experts.

L'autre problème avec le collagène sous forme de complément alimentaire, c'est le prix prohibitif pratiqué par la plupart des laboratoires, qu'ils soient présents en pharmacie ou sur Internet. Par exemple, pour du collagène marin à une dose significative (10 g par jour comme le recommandent les études), il pourra vous en coûter jusqu'à 116 euros par mois !

Glycine : aidez votre organisme à fabriquer lui-même plus de collagène

Heureusement, pour augmenter votre taux de collagène il existe une autre solution. Peu de personnes la connaissent. Elle est pourtant plus efficace à long terme, plus sûre et beaucoup moins chère que la prise d'un complément alimentaire de collagène.

Cette solution consiste à aider votre organisme à fabriquer lui-même plus de collagène.

Votre corps a en effet la capacité de produire lui-même son collagène et ainsi d'entretenir votre capital articulaire. Pour y arriver, il a notamment besoin d'un carburant naturel particulier : la L-glycine, un acide aminé essentiel dans la composition et la synthèse du collagène par votre organisme.

En favorisant la synthèse naturelle du collagène par votre organisme, la glycine contribue à des os solides et à des articulations fortes et souples.

Une étude sur plus de 600 personnes dirigée par le Pr De Paz Lugo de l'institut Cellular Metabolism (Tenerife, Espagne) a ainsi permis de constater qu'une supplémentation en glycine atténuait les symptômes de l'arthrose et accélérait la guérison de toutes les blessures des tissus conjonctifs (articulations, tendons, etc.) [7].

La glycine contribue également à réduire les processus inflammatoires et à prévenir les dommages causés par l'inflammation sur les tissus humains : une étude datant de 2012 démontre que la glycine réduit fortement les taux de cytokines pro-inflammatoires, et augmente les niveaux de cytokines anti-inflammatoires [8].

La glycine joue donc un rôle clé dans la régulation des processus inflammatoires tels que ceux qui altèrent le fonctionnement de vos chondrocytes, les cellules dont vous avez besoin pour renouveler votre cartilage.

Un moyen simple d'obtenir la quantité de glycine dont vous avez besoin

Les chercheurs estiment que pour couvrir tous les besoins métaboliques et en particulier la synthèse du collagène, si importante pour la santé articulaire, au moins 9 g de glycine supplémentaire chaque jour sont nécessaires pour un adulte de 70 kg.

Pour augmenter votre quantité de glycine alimentaire, vous pouvez commencer par réintroduire dans votre alimentation quotidienne les bouillons d'os (ailes, pattes de poulet, queue de bœuf, pieds ou gros os de veau...) et les abats (foie, gésier, cervelle...), en vérifiant leur provenance et leur fraîcheur.

Un moyen plus simple d'obtenir la quantité de glycine dont vous avez besoin est de prendre ce super-nutriment sous la forme d'un complément alimentaire.

Le laboratoire Cell'innovTM a mis au point un supplément nutritionnel de glycine pure sous forme de poudre. Grâce à la cuillère doseuse de 1,5 g fournie, il vous suffit de prendre 3 doses le matin et 3 doses le soir (6 doses au total) afin d'obtenir un apport quotidien optimal de 9 g de glycine. Un pot de notre supplément de glycine dure 1 mois.

La glycine a une saveur sucrée naturelle et agréable. Aucun additif n'a été ajouté à notre produit.

Vous pouvez l'ingérer pendant votre repas en la mélangeant à un verre d'eau ou de jus de fruits. Vous pouvez également saupoudrer votre thé ou votre café si vous l'aimez au goût sucré. Vous pouvez aussi l'ajouter sur vos fruits ou tout autre aliment ou plat sucré.

Efficace pour prévenir et lutter contre l'arthrose

Comme le montrent les études récentes qui ont été menées, en prenant régulièrement un supplément de glycine, vous agissez donc de deux manières pour prévenir et lutter contre l'arthrose :

  1. vous permettez à votre organisme de fabriquer lui-même plus de collagène, le nutriment essentiel pour nourrir votre cartilage, la pièce maîtresse de vos articulations ; 

  2. vous réduisez l'inflammation qui attaque vos chondrocytes, les cellules spécifiques du renouvellement cartilagineux.

Ces deux phénomènes vont permettre à votre cartilage de se régénérer à nouveau.

La plupart des utilisateurs constatent un changement important dans leur état de santé, la qualité de leur peau ou leur état de forme, en quelques semaines seulement.

Toutefois, seule une supplémentation de long terme (au moins 3 mois) vous permettra de ressentir plus profondément les effets de la glycine sur l'augmentation de vos réserves en collagène, la régénération de vos cartilages ainsi que la réduction des douleurs articulaires liées à l'arthrose.

Progressivement, vos articulations retrouvent de la souplesse et de la mobilité. Vos mouvements sont moins douloureux, plus aisés et plus fluides.

Un cercle vertueux s'enclenche : vos douleurs articulaires diminuent de plus en plus et votre liberté de mouvement s'amplifie.

Au fil des jours, vous remarquez qu'il est à nouveau possible de reprendre des activités physiques qui étaient devenues difficiles voire impossibles (vous promener, faire du vélo, jardiner, bricoler, faire la cuisine, jouer avec vos petits-enfants !).

« L’acide aminé de la longévité »

En plus de ses propriétés pour renforcer les articulations et lutter contre l'inflammation, la glycine agit sur de nombreuses autres fonctions vitales :

  • Elle permet à vos artères de rester souples et ainsi de réduire votre risque de maladies cardiovasculaires (AVC, athérosclérose, crise cardiaque...) [9].

  • Des expériences préliminaires suggèrent aussi que la glycine pourrait améliorer la sensibilité à l'insuline et ainsi, diminuer le stockage de la graisse au niveau abdominal [10].

  • Elle lutte contre les radicaux libres en augmentant nos niveaux de glutathion endogène, un puissant antioxydant qui permet de stopper les radicaux libres et qui a tendance à baisser avec l'âge ou en cas de maladie chronique [11].

  • Des études préliminaires ont montré que la glycine peut avoir un rôle à jouer dans le traitement de certains cancers, y compris dans la prévention de la formation des mélanomes et des tumeurs cancéreuses [12].

  • La glycine augmente l'activité des mitochondries cérébrales [13] – les cellules d'énergie au niveau du cerveau – et améliore la concentration, la réactivité et la mémoire [14].

  • En tant que constituant essentiel du collagène, la glycine retarde l'apparition des rides, augmente l'élasticité et la fermeté de la peau. Elle favorise également la cicatrisation des lésions cutanées [15].

Les bienfaits de la glycine pour notre santé sont si nombreux que certains spécialistes l'appellent « l'acide aminé de la longévité ».

C'est donc un nutriment essentiel pour prévenir et traiter les problèmes articulaires mais aussi pour agir contre de nombreuses autres maladies liées au vieillissement et à l'appauvrissement de notre alimentation.

Essayez sans risque

Comme pour chacun de nos produits, notre Glycine est couverte par notre garantie intégrale 100% satisfait ou remboursé, sans limite de durée.

Concrètement, si après avoir essayé notre supplément nutritionnel Glycinevous ne ressentez aucune diminution de vos douleurs, si vous ne remarquez pas d'amélioration de la souplesse et de la mobilité de vos articulations et si vous ne voyez aucun changement positif dans votre vie quotidienne, vous pouvez nous retourner vos boîtes (y compris celle que vous aurez entamée) et nous vous les rembourserons immédiatement.

Pour démarrer au plus vite votre supplémentation en glycine et profiter de ses bienfaits sur vos articulations et les autres fonctions vitales de votre corps, il vous suffit de suivre ce lien :

 
Glycine
 
Rendez-vous ici pour vous procurer votre Glycine
Garantie 100% satisfait ou remboursé
(y compris sur la boîte que vous aurez entamée !)
 
Bien à vous, Philippe Rivière, Fondateur du Laboratoire Cell'innov 

 

Cette lettre d'informations vous a intéressé ?

Si vous pensez que ce message peut également être intéressant pour un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email.

Si vous n'êtes pas encore abonné(e) à notre lettre d'informations sur la nutrithérapie et que vous souhaitez vous aussi la recevoir directement dans votre boîte email, rendez-vous ici – inscription gratuite.